Site 15: Le marbre
Le marbre est la roche que l'on obtient lorsqu'un calcaire est métamorphisé par la chaleur d'un magma. Les roches intrusives du mont Royal sont entourées par de la roche calcaire. Au contact avec le magma, ce calcaire a recristallisé en marbre. On peut donc trouver du marbre au mont Royal partout où le contact entre le calcaire et les roches intrusives est visible.

Photo 1
La surface altérée de ce rocher montre les figures de dissolution caractéristiques d'un marbre impur. Le calcaire métamorphisé était formé d'une alternance de lits de calcaire et de shale (voir site 14). Le calcaire a recristallisé en calcite (soluble) tandis que le shale a recristallisé en micas et amphiboles (insolubles). Pour expliquer le regroupement des lits horizontaux de shale en convolutés de micas et d'amphiboles, qu'on aperçoit en relief, il faut que la roche ait atteint un état se comparant à un liquide.


Photo 2
Cet échantillon de marbre montérégien montre une surface polie (dessus), une surface fraîche (face avant) et une surface altérée (côté droit).

La carte géologique permet de comprendre pourquoi le site 15 est une localisation stratégique pour observer du marbre. La carte montre le site 15 est situé sur un lobe de calcaire qui pénètre profondément dans la roche intrusive, jusqu'au cimetière du mont Royal. Ce lobe, relativement étroit, a été chauffé par le magma montérégien jusque près du point de fusion. La roche a blanchi, sa texture est devenu cristalline et granuleuse. Le blanchissement du calcaire est causé par la cristallisation de calcite et le départ de la matière organique. Les minéraux noirs proviennent du métamorphisme des minéraux argileux du calcaire de Trenton et sont principalement des grains de pyroxène et de magnétite.
Comment s'y rendre :
Cet affleurement en marbre est situé à l'intersection de la voie Camilien-Houde et le chemin qui monte au Chalet de la montagne.
Localisation au GPS :
45˚ 30' 11,4"N
73˚ 35' 37,4"W