Les collines montérégiennes en 3D
Description des roches du mont Saint-Grégoire


   Roches de Lorraine (cornéennes) :


PHOTO 1
Les strates sub-horizontales des roches du Lorraine sont mises en relief par l'alternance des lits de shales de 5 à 10 cm et des lits de siltstone de 0,5 à 1 cm d'épaisseur.

PHOTO 2
Ce gros plan montre la couleur brunâtre de la patine d'altération et la couleur noire de la roche saine. Cette roche très dure casse communément en éclat tranchant.

Les roches du Lorraine ont été métamorphisées dans un rayon de plusieurs centaines de mètres autour de l'intrusion montérégienne. Ce métamorphisme est progressif et croissant en s'approchant de l'intrusion, il atteint le niveau de la cornéenne à hornblende, au contact avec l'intrusion.
Les stratifications horizontales des roches du Lorraine deviennent redressées et même verticales à proximité de l'intrusion. La zone de contact entre l'intrusion montérégienne et les roches du Lorainne est bréchique.