Identification des arbres et arbustes en hiver

par Pierre Bédard 2017

Sorbus sp.

Sorbier

(Rosacées)

Petits arbres qui se reconnaissent grâce à leurs gros bourgeons terminaux pointus généralement recouverts de 5 écailles, grâce à ses inflorescences persistantes et grâce aux grandes cicatrices foliaires en forme de croissant et qui portent 5 cicatricules. Tout comme pour les Prunus, les rameaux des Sorbus ont un goût d'amandes amères. Les 2 espèces indigènes, Sorbus americana et Sorbus decora sont difficiles à distinguer en hiver.

HABITAT: arbuste qui prospère les sols humides, souvent en bordure des marécages.

DISTRIBUTION: nord-est des États-Unis et l'est du Canada, jusqu'à la limite nord des forêts.

 

AUTRES ROSACÉES

Amelanchier sp.
Aronia melanocarpa
Crataegus sp.
Malus pumila
Physocarpus opulifolius
Prunus nigra
Prunus pensylvanica
Prunus serotina
Prunus virginiana
Rosa sp.
Rubus sp.
Sorbaria sorbifolia
Spiraea sp.


Sorbus sp.
Photo 1
Bourgeon terminal gros, gommeux et recouvert d'écailles pubescentes au sommet; rameau à saveur d'amande.

Sorbus sp.
Photo 2
Bourgeon latéral et cicatrice foliaire portant plus de 3 cicatricules.
Sorbus sp.
Photo 3
Les fruits persistent une partie de l'hiver.
Sorbus sp.
Photo 4
Bourgeon terminal et inflorescences après la chute des fruits.